Mois de la Photo à Paris 2012

Corinne Mercadier

Devant un champ obscur

30 octobre 2012 - 01 décembre 2012

Galerie les Filles du Calvaire

17, rue des Filles-du-Calvaire, 3e.

www.fillesducalvaire.com

Tel.: +33 1 42 74 47 05


Métro : Filles du Calvaire
Du mardi au samedi : 11 h – 18 h 30
Entrée libre


Plan sur Google maps Ajouter à ma sélection

Corinne Mercadier, Les Planètes, série « Solo », 2011-2012

L’exposition “Devant un champ obscur” présente Solo et Black Screen, deux récentes séries menées en parallèle par Corinne Mercadier.

Ces travaux – qui se distinguent des œuvres précédentes par le passage du Polaroid SX70 à la photographie numérique – s’inscrivent dans la continuité de l’œuvre de l’artiste : on retrouve dans Solo des ciels sombres (depuis Paysages en 1992), une mise en scène, des personnages énigmatiques et des objets lancés (Une fois et pas plus, 2002 et Longue distance, 2007). Mais les objets ne sont plus les mêmes : de grandes baguettes, des pneus, des ballons et des lignes délimitent des espaces qui font penser à un jeu dont les règles nous échapperaient.

Au premier plan de ce théâtre aux cintres obscurs, des objets et des personnages dansent, immobiles ou en mouvement. Black Screen, qui pourrait être le négatif de Solo, nous propose de découvrir des scènes d’intérieurs comme on ouvre une porte secrète en s’habituant au noir. Une pile d’assiettes, des planches, un lit irradient d’une luminosité extrême – dans la lignée des Glasstypes de 1999. La facture photographique est la matière première de ces image mentales. D’une série à l’autre, Corinne Mercadier joue sur un statut instable des objets : qu’ils soient trouvés, fabriqués ou virtuels, ils entraînent le spectateur – jamais sûr de rien – dans une perception subjective des espaces, des personnages et des actions. La radicale étrangeté qui demeure s’apparente à la précision propre à certains souvenirs de rêve.

Commissariat : Christine Ollier