Mois de la Photo à Paris 2012

Walter Niedermayr

Conjonctions

09 novembre 2012 - 08 décembre 2012

Institut culturel italien de Paris

73, rue de Grenelle, 7e.

www.iicparigi.esteri.it

Tel.: +33 1 44 39 49 39


Métro : Rue-du-Bac
Du lundi au vendredi : 10 h – 13 h et 15 h – 18 h
Entée libre


Plan sur Google maps Ajouter à ma sélection

Walter Niedermayr. Glacier d' Argentiere 2009

“L’œuvre oscille entre la belle illusion de la prétendue réalité et la réalité de l’image. Elle vise à révéler les mécanismes des médias tout comme elle sollicite la perception ainsi que l’accroissement de sa précision”, explique Walter Niedermayr dans The Changing View of Landscape and Conception of Nature Over Time (2011).

Dans les séries de Walter Niedermayr, une double disjonction spatiale et temporelle due aux images multiples ébranle le rôle habituel assigné à la photographie – assurer la fixation du visible – en même temps qu’elle écarte la possibilité du paysage comme image unitaire (sur cette notion, voir le texte de Georg Simmel, Philosophie du paysage, écrit en 1913) et, corrélativement, de sa contemplation. Au lieu de contempler une image stabilisée et stabilisante associée à une fixation instantanée prenant valeur de vérité et de synthèse, nous découvrons une œuvre interrogative qui ne nous situe pas au point de vue à partir duquel le visible serait ordonné. Dès lors, cette expérience perceptive correspond à une sorte de déception, même si nous y trouvons une part d’humour.

Cette perspective critique qui associe le paysage et la photographie est primordiale pour comprendre la portée de son œuvre.

Catherine Grout