Mois de la Photo à Paris 2012

La photographie en 100 chefs-d’œuvre

13 novembre 2012 - 17 février 2013

Bibliothèque nationale de France

Quai François-Mauriac, 13e.

www.bnf.fr

Tel.: +33 1 53 79 42 77


Du mardi au samedi : 10 h – 19 h
Dimanche : 13 h – 19 h
PT : 7 € / TR 5 €


Plan sur Google maps Ajouter à ma sélection

Désiré Charnay (1828- 1915) « Chichen Itza. Façade principale du palais des Nonnes », de l’album Ruines américaines. Miltla, Palenque, Izamal, Chichen-Itza. uxmal, 1859-1860.

L’exposition présente cent photographies provenant des collections de la BNF (principalement du Département des estampes et de la photographie, mais aussi des autres départements conservant des photographies : cartes et plans, manuscrits, arts du spectacle, Bibliothèque-Musée de l’Opéra, réserve des livres rares). La plus ancienne photographie présentée est un essai de William Henry Fox Talbot, de 1839 ; la plus récente est prise à Fos-sur-Mer en 1986 par Lewis Baltz dans le cadre de la mission de la datar. Tous les genres sont représentés : portraits, paysages, nus, reportages, publicité, photographie scientifique, etc. Les grands noms de la photographie des XIXe et XXe siècles sont représentés : Eugène Atget, Félix Nadar, Frantisek Drtikol, Diane Arbus, Edgar Degas, Manuel Álvarez Bravo, Raoul Hausmann, Henri Cartier-Bresson, Man Ray, Étienne-Jules Marey, Franco Fontana, Claude Lévi-Strauss, Brassaï, Julia Margaret Cameron, Rogi André, Josef Sudek, André Kertész, Bill Brandt, Charles Aubry, Gustave Le Gray, Gilles Caron, etc. Mais des photographies anonymes, d’autres réalisées par des écrivains (Émile Zola, Robert de Montesquiou, cercle de Victor Hugo, Victor Segalen, Jacques Prévert) ont également été sélectionnées.

À la beauté de l’image contribuent son état de conservation et l’exemplarité du tirage. Les provenances des œuvres ont aussi constitué un critère important. Les œuvres ne sont pas présentées selon un parcours chronologique ou thématique, mais au gré de rapprochements et de correspondances esthétiques?et formelles. Qu’il soit collectionneur, connaisseur, amateur ou néophyte, le spectateur s’abandonne au plaisir de la découverte des œuvres et de la délectation qu’elles procurent. Les affinités formelles, visuelles? et intellectuelles entre des images très différentes contribuent à les valoriser mutuellement, à révéler? la magie propre à l’image photographique au-delà des années, des écoles et des auteurs.? La notion de chef-d’œuvre est ici revue : il n’est pas question d’écrire une histoire de la photographie en cent œuvres, mais plutôt d’essayer de définir en filigrane ce que peut être un chef-d’œuvre dans un médium?aussi foisonnant, divers, multiple que la photographie,? à partir des grandes images de grands auteurs ou de clichés anonymes. La collection de la BNF, avec son ancienneté, ses multiples sources d’enrichissement parfois très loin des canons muséaux, se prête particulièrement bien à cet exercice.

Commissariat : Sylvie Aubenas, directeur du département des Estampes et de la Photographie, et Marc Pagneux, expert et collectionneur