Mois de la Photo à Paris 2012

Louis Stettner

Les Chefs-d’œuvre

07 novembre 2012 - 12 janvier 2013

Galerie David Guiraud

5, rue du Perche, 3e.

Tel.: +33 1 42 71 78 62


Métro : Saint Sébastien-Froissard
Du mardi au samedi : 14 h – 19 h
Entrée libre


Plan sur Google maps Ajouter à ma sélection

Louis Stettner, Soul of New York, 1951

Trois quarts de siècle séparent les encouragements prodigués par Alfred Stieglitz à l’adolescent de Brooklyn et les photographies couleurs réalisées par Louis Stettner pour sa série Manhattan Pastoral de 2011. Né en 1922 ?de parents immigrés polonais, attaché à New-York et amoureux de la France, Louis Stettner se montre d’abord curieux du monde par les voyages qui des Etats-Unis le conduisent en Europe et en Amérique Latine. Les? cinq années 1947-1952 de son premier séjour parisien et la fréquentation amicale de jeunes aînés nommés Brassaï, Izis, Doisneau ou Ronis seront déterminantes. Le regard original du jeune artiste américain pour toujours séduit par l’atmosphère des bords de Seine, par l’effervescence des grands boulevards et la poésie des comptoirs de café trouve sa reconnaissance.

Dès 1949 avec une première exposition à la Bibliothèque nationale. La longévité et l’ampleur de l’œuvre de Louis Stettner en font un des rares représentants des périodes moderne et contemporaine de la photographie, qu’il traverse sans rupture, conjuguant avec bonheur la spontanéité de la Street Photography, la sensibilité du courant humaniste et la recherche esthétique formelle. En 1990, trois ans après sa première monographie publiée à New-York par les éditions Rizzoli, Louis Stettner s’installe dans la banlieue nord de Paris, où il vit et travaille encore aujourd’hui.
Hervé Le Goff