Logo Maison Européenne de la Photographie Paris
Mois de la Photo à Paris Novembre 2010 Berlin Brastislava Luxembourg Moscou Paris Rome Vienne
Retour
Ajouter à ma sélection Imprimer

Autour de Lucien Hervé

24 novembre à 19h

Cité de l’architecture et du patrimoine

www.citechaillot.fr

1 place du Trocadéro et du 11 novembre, 16e.

Tél.: 01 42 78 71 72

M° Trocadéro

À l’occasion du centenaire de la naissance de Lucien Hervé, la Cité de l’architecture et du patrimoine propose une table ronde accompagnée de projections, pour découvrir ou redécouvrir le photographe, ses relations avec l’architecture et le rayonnement de son œuvre.

Connu pour être le photographe attitré de Le Corbusier, sollicité par les plus grands architectes modernes, Lucien Hervé (1910-2007) est un passionné d’architecture mais aussi un grand connaisseur et ami de nombreux créateurs. De Brasilia à l’abbaye du Thoronet, de l’Inde au Japon, il porte sur l’espace le regard d’un constructeur, rigoureux et poète. Ses images vigoureuses et contrastées sont aussi celles d’un humaniste, curieux du monde et de ceux qui l’habitent.

Lucien Hervé fait partie des photographes incontournables de l’architecture et compte de nombreux héritiers dans la photographie contemporaine.

Lors de cette table ronde, seront évoquées l’œuvre et la personnalité du photographe, à travers les témoignages de ceux qui l’ont côtoyé : Stéphane Carrayrou (critique d’art, professeur d’histoire des arts), Imola Gebauer (commissaire d’exposition), Olivier Beer (écrivain) et Michel Richard (directeur de la Fondation Le Corbusier).

Autour de Quentin Bajac (conservateur au cabinet de la photographie, Centre Georges Pompidou), des photographes contemporains, Stéphane Couturier, Philippe Chancel et Rémy Marlot, débattront ensuite de la résonnance de l’œuvre de Lucien Hervé dans la création contemporaine.

Ce débat sera accompagné de la projection d’une interview de Lucien Hervé (1988) et d’un film de Jean Sacha, « La Cité Radieuse » (1953), dont Lucien Hervé fut le conseiller artistique et dont Albert Camus écrivit les textes.