Logo Maison Européenne de la Photographie Paris
Mois de la Photo à Paris Novembre 2010 Berlin Brastislava Luxembourg Moscou Paris Rome Vienne
Ajouter à ma sélection Imprimer Voir sur le plan

Archéologues à Angkor

Archives photographiques de l’Ecole française d’Extrême-Orient

10 September 2010 - 02 January 2011

Musée Cernuschi

www.cernuschi.paris.fr

7 avenue Vélasquez, 8e.

Tel.: +33 01 53 96 21 50

Mº : Monceau ou Villiers.
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h.
Entrée : 7 € TP/ 5€ ou 3,5€ TR

© EFEO

L’exposition est consacrée à l’action exemplaire menée depuis 1907 par l’Ecole française d’Extrême-Orient, pour ressusciter le site d’Angkor envahi par la jungle depuis son abandon au XVIe siècle. Elle illustre les différentes périodes qui ont marqué le site au travers de 108 photographies (1860-1960) des temples avant leur dégagement, enserrés dans la végétation, puis durant et après leur restauration.
Trois bâtiments sont plus particulièrement étudiés : Banteay Srei (premier temple relevé par anastylose* dans les années 1930), le Baphuon, temple-montagne monumental remonté par les Français depuis 1943 et chantier titanesque qui s’achèvera en mars 2011, ainsi que Neak Pean, temple entouré de bassins à la restauration déjà ancienne mais spectaculaire.
L’exposition comporte également quelques documents concernant la présence des archéologues français à Angkor et deux appareils permettant aux visiteurs de visionner des plaques stéréoscopiques. Un effort pédagogique particulier permet au public de se familiariser avec l’histoire de l’empire khmer au travers des grandes fondations impériales.
L’exposition trouve un écho contemporain dans la série de Bernard Faucon, “Le plus beau jour de ma jeunesse”, réalisée en partie au Cambodge, sur le site d’Angkor. Entre 1997 et 2000, Bernard Faucon a organisé dans vingt lieux du monde, une fête d’une journée à laquelle, chaque fois, cent jeunes ont été conviés, chacun muni d’un appareil photo jetable. Bernard Faucon retrouve à travers cet instantané de la jeunesse du monde, vingt ans après, l’ambiance ludique et festive, le bonheur retrouvé de ses premières mises en scène photographiques.

* anastylose : procédé qui consiste à reconstruire les bâtiments comme des jeux de construction géants.