Logo Maison Européenne de la Photographie Paris
Mois de la Photo à Paris Novembre 2010 Berlin Brastislava Luxembourg Moscou Paris Rome Vienne
Ajouter à ma sélection Imprimer Voir sur le plan

Eric Rondepierre

Seuils

09 November 2010 - 08 February 2011

Galerie RX

www.galerierx.com

6 avenue Delcassé, 8e.

Tel.: +33 01 45 63 18 78

Mº : Miromesnil.
Ouvert du mardi au samedi de 14h à 19h.
Entrée libre.

© Eric Rondepierre. Courtesy Galerie RX, Paris.

“Je vois le seuil comme une zone d’hésitation, de franchissement, une marque de discontinuité. C’est un appel vers le différent, l’inconnu. Ce basculement vers le deux – que l’on retrouve dans presque tous mes travaux – c’est aussi le lieu exaltant des rencontres et des choix. Mais c’est un point tangent, une simple lettre. Enlevez i, reste seul.” Eric Rondepierre

“[...] Comme la littérature ou le cinéma racontent des histoires. Chacune des œuvres de la série « Seuils » en est un concentré, suggéré à notre imagination par les personnages qui les hantent. Qu’ils nous tournent le dos comme dans Champs-Elysées, Loge ou Perspective, ferment les yeux dans Nocturne ou ne s’occupent ostensiblement pas de nous dans Sortie, ces hommes et ces femmes sont tout à leurs affaires, leurs tragédies. Plusieurs tiennent un pistolet, d’autres se querellent, une morte dérive. Un mouvement anime ces scènes dans lesquelles les protagonistes marchent souvent, courent parfois, et sont presque toujours inscrits dans un environnement habité de lignes obliques, où le guingois est la norme. L’empreinte d’une précarité électrique confère à ces photographies la puissance d’un éblouissement. Aussi sont-elles capables d’entrer en résonance avec un fonctionnement psychique qui ignore les frontières entre le passé et le présent, la photographie, le cinéma et la vie.” Denys Riout

Eric Rondepierre, d’abord comédien, se dirige ensuite – via la peinture – vers un travail photographique lié au cinéma. Son activité artistique joue sur les rapports dynamiques qu’entretiennent ces deux pratiques. Elle comprend à la fois un travail photographique qui a fait l’objet de multiples expositions en France et à l’étranger depuis le début des années 1990, et un travail d’écriture, qui, mené simultanément, a donné lieu à des textes théoriques ou fictionnels. Pour le Mois de la photo, la galerie RX a choisi une œuvre de la série “Précis de décomposition”, 1993 – 1995 issue de la collection de la M.E.P.