Logo Maison Européenne de la Photographie Paris
Mois de la Photo à Paris Novembre 2010 Berlin Brastislava Luxembourg Moscou Paris Rome Vienne
Ajouter à ma sélection Imprimer Voir sur le plan

Tio Fotografer – le collectif

10 November 2010 - 23 January 2011

Institut suédois

www.ccs.si.se

11 rue Payenne, 3e.

Tel.: +33 01 44 78 80 20

Mº : Saint-Paul.
Ouvert du mardi au dimanche de 12h à 18h.
Entrée libre.

© Lennart Olson

L’exposition retrace un demi-siècle de travail créatif du premier collectif de photographes suédois. Elle présente ainsi quelques acteurs majeurs de l’art photographique suédois du XXe siècle et permet de replacer la photographie suédoise d’après-guerre dans une perspective internationale.
L’histoire de Tio Fotografer (en suédois : dix photographes), née officiellement le 10 octobre 1958, commence après la Seconde Guerre mondiale, lorsqu’il devient de nouveau possible de voyager librement. Sur le modèle de l’agence franco-américaine Magnum, les dix artistes free lance mettent en commun chambre noire et archives. Avec le temps, le groupe devient également un réseau social et créatif. Plus tard, le collectif fonde une agence éponyme, aujourd’hui devenue l’agence Nordic Photos. De tempérament et de personnalité très divers, les photographes travaillent dans tous les domaines de la photographie : le documentaire, la mode, la publicité, le portrait, et plus tard même la télévision et le cinéma.
Au sein du collectif, Rune Hassner et Tore Johnson sont émerveillés à la découverte d’artistes comme Kertész, Brassaï, Cartier- Bresson et Boubat encore inconnus en Suède au début des années 1950. Les deux Suédois marchent littéralement sur les traces de ces artistes à la recherche de la poésie du quotidien. En résulte, pour Johnson, deux livres photo sur Paris et pour Hassner plusieurs articles sur Boubat, une exposition organisée au Moderna Museet de Stockholm en 1967 et, la même année, un documentaire pour la télévision suédoise, Photo by Boubat.
Avec d’autres grands noms de la même génération, le collectif a contribué à la réputation mondiale dont bénéficie la photographie suédoise durant quelques décennies après guerre. Trois d’entre eux : Hans Hammarskiöld, Hans Malmberg et Pål-Nils Nilsson participent à l’exposition d’Edward Steichen Family of Man. Par ailleurs, Hans Malmberg, Hans Hammarskiöld, Rune Hassner, Pål-Nils Nilsson et Lennart Olsson sont parmi les photographes sélectionnés dans le cadre deSubjektive Fotografie d’Otto Steinert entre 1952 et 1958.

Les membres du collectif sont : Sten Didrik Bellander, Harry Dittmer, Sven Gillsäter, Rune Hassner, Tore Johnson, Hans Malmberg, Pål-Nils Nilsson, George Oddner, Hans Hammarskiöld, Lennart Olson.