Logo Maison Européenne de la Photographie Paris
Mois de la Photo à Paris Novembre 2010 Berlin Brastislava Luxembourg Moscou Paris Rome Vienne
Ajouter à ma sélection Imprimer Voir sur le plan

Françoise Huguier

Kommunalka

05 November 2010 - 08 January 2011

Pavillon Carré de Baudoin

121 rue de Ménilmontant, 20e.

Tel.: +33 01 58 53 55 40

Mº: Gambetta.
Ouvert du mardi au samedi de 11h à 18h.
Entrée libre.

© Françoise Huguier

L’exposition Kommunalka s’articule autour de la vie dans les appartements
communautaires de Saint-Pétersbourg. C’est au cours d’un premier voyage en Sibérie, en 1991, que Françoise Huguier est frappée par ce mode si particulier de cohabitation et que naît l’envie d’explorer cette forme urbaine de proximité et coexistences. Elle sait qu’il lui faudra plusieurs séjours et un sésame pour parvenir à éprouver ces huis-clos singuliers. Pour échapper à la posture du reportage, Françoise Huguier loue une chambre dans ces appartements et y séjourne régulièrement.
“Des coups de pied dans la porte de ma chambre. Je me réveille brutalement. Il est quatre heures du matin. Deux types, bouteilles de vodka à la main, insistent pour que nous fassions connaissance. Leur chambre est au bout du couloir. En chemin nous croisons une vieille dame, celle qui n’arrive jamais à dormir. D’un signe de la main, elle semble nous dire : Ne vous inquiétez pas, je surveille jour et nuit. Après deux ou trois heures de discussions plus ou moins décousues, je quitte la chambre de mes voisins et je vais préparer mon petit-déjeuner dans la cuisine communautaire. Je commence à faire cuire mon omelette sur une des gazinières ; soudain je réalise que je n’ai pas utilisé la bonne gazinière, celle affectée à la titulaire de la chambre que j’occupe. Ici, chacun se doit d’utiliser ses propres affaires, torchons, serviettes, couverts, casseroles, et même sa propre lunette de WC. Dans les Kommunalki, à part l’appartement, rien n’est en commun, rien n’est partagé. Et gare à celle qui, comme moi, utilise la gazinière d’un voisin. Sous le regard excédé d’une des habitantes, soixante- cinq ans, tablier à fleurs roses et mules défraîchies, je m’empresse de déposer ma poêle sur la bonne gazinière.”
Françoise Huguier a réalisé plusieurs expositions et livres sur l’Afrique, la Sibérie mais aussi sur le monde de la mode et ses ateliers.